Christian Bégin - comédien
Source : proacguy1
Christian Bégin veut que vous vous désabonniez de La Presse


21 mai 2012  |  Mis en ligne à 08h11  |  Modifié à 10h54  |  Gilles Lajoie
Le comédien Christian Bégin est en croisade sur les réseaux sociaux contre La Presse et lance une campagne de «désabonnement massif» au quotidien.
 
Partager:  
 

La raison : le dernier sondage publié dans La Presse que l’animateur de l’émission culinaire Curieux Bégin sur Télé-Québec qualifie de «désinformation».

Selon le sondage, pas moins de 66 % des Québécois sont en faveur de la loi 78 qu’a adoptée le gouvernement de Jean Charest pour mettre fin temporairement à la crise étudiante.

Dans une lettre diffusée sur Facebook et adressée à Guy Crevier, PDG de La Presse, Christian Bégin, qui n’a jamais caché son parti pris pour le mouvement étudiant dans la crise actuelle, affirme trouver «une manipulation pernicieuse de l’information et un travail de propagande inquiétant» du quotidien depuis le début du conflit.

La Presse a dépassé les «sommets de mauvaise foi et de détournement de l’opinion publique en faisant de votre première page un mensonge éhonté», dit-il en parlant du sondage qui, à son avis, est «tendancieux».

 

19 commentaires sur “Christian Bégin veut que vous vous désabonniez de La Presse

  1. Chère Denise, cherchez Desmarais et vous le trouverez partout sur cette planète. Tout le monde connaît GESCA et pour votre information, il y a déjà énormément de médias qui en ont parlé. Même si je ne connais pas M. Bégin, je peux vous dire qu’il a raison car j’ai lu des articles à ce sujet en 2003, c’est-à-dire de fausses informations qui circulent dans La Presse ou si vous préférer le terme de désinformation.

    • Vous auriez plutôt intérêt à lire La Presse en 2012 et vous constateriez que les chroniqueurs ont tous des opinions différentes sur le conflit étudiant et peuvent les exprimer en toute liberté. Pour des gens comme vous, il est beaucoup plus facile de crier au complot et de comparer le Québec à une dictature d’Afrique du Nord. Selon Madame, je suis sûrement naive et même colonisée!

      • Madame Lucille, ce n’est pas du à tout le monde de lire, d’observer, d’analyser et de comprendre la désinformation. Il est plus facile de lire les chroniques ou les articles de chacun des journalistes pour comprendre qu’ils sont bleus ou rouges. Certes, chacun a son opinion qu’il faut respecter. Mais, il faut aussi réaliser qu’on s’en fait passer des bonnes sur ce médias d’information qui souvent n’ont pas de signature. Sur le sondage particulièrement celui dont M. Bégin nous interpelle, il y a eu une faute grave à la déontologie journalistique. Une désinformation comme celle-là c’est déjà trop. Elle a été une influence trompeuse pour ceux qui entendent de loin la parade politique. J’ai étudié toute ma vie pour me rendre contre que des aberrations comme ce sondage fausse le jugement de milliers de Québécois colonisés ou pas.

  2. Merci pour votre article. Lorsque j’ai vu le sondage, j’ai dit Ah non ! C’est de la désinformation. Jusqu’à aujourd’hui je pensais que j’étais la seule à avoir compris ce que faisait GESCA. D’ailleurs, en 2003, les
    journaux de Desmarais lors de l’élection de John James Charest a aussi détourné la vérité. De plus, John
    James Charest a francisé son prénom pour Jean. Pourquoi John James Charest a-t-il franchisé son prénom.
    Il n’aurait jamais été élu avec un prénom comme John James. Car c’était impossible de faire une carrière politique au Québec. Cela n’aurais pas passé. À Ottawa, il l’appelait John James. Alors, je demande que tout le monde au Québec le prénomme John James Charest.

  3. On dirait bien que plusieurs des messages ci-haut ont été écrits par la même personne sous des noms différents. Christian Bégin ?

    • Ne savez-vous pas que la famille Desmarais est à l’argent? Vous pouvez vendre votre âme, vos fonds de culotte en autant que vous payez la publicité… 10 000 personnes qui utilisent ce site moyennant 30, 40, 50 dollars pour de la publicité, c’est payant. Qu’attendez-vous pour vendre votre mobilier ?

  4. Merci M. Bégin,
    Vous m’avez convaincu de passer à l’action dans ce conflit.
    J’ai fait le saut l’autre jour quand j’ai vu les résultats de ce sondage à la une de mon quotidien. J,ai de plus fait le saut quand j’ai lu à propos de la méthodologie utilisée et de l’échantillon utilisé.
    1.- iL’utilisation des sondages est sur-utilisée de nos jours et il est trop facile de faire parler les statistiques pour qu’elles reflètent ce que l’on veut
    2. – Il est grand temps que nous ayons l’occasion de nous prononcer sur cette situation en tant que citoyens et citoyennes du Québec par la voir d’un référendum. Ils le font très souvent en Suisse alors pourquoi pas ici?? Nous avons assez gaspillé assez d’argent en répression, en gaz lacrymogène et en poivre de cayenne; Assez c’est assez Monsieur Charest!! Écoutez-nous!!!

  5. Bravo À Christian Bégin!!

    Il est plus que temps de dire haut et fort: Desmarais dégage!! On en a assez de la domination de cet homme sans scrupule sur le Québec, cet homme qui possède 7 journaux dont La Presse et qui s’en sert pour tenir la population en otage et mousser son idéologie fédéraliste, anglo-saxonne et néolibérale.

    Le lien est facille à faire entre cet homme et la gouvernance de John Charest, qui est d’ailleurs aller dormir à Sagard à quelques reprises avec son épouse.

    Il est plus que temps de se débarrasser de cet homme qui mine notre démocratie et qui manipule nos dirigeants et la population québécoise depuis trop d’années déjà!

    DESMARAIS DÉGAGE!!!

  6. Comment vérifier l’authenticité de cette information sur le boycottage de LaPresse par Christian Bégin? Avant de partager cette info. j’aimerais m’assurer qu’elle est vraie.

  7. Si les sondages mentionnaient que 66 pourcentage de la population désapprouvait le projet de loi au lieu duncontraire, donc irait dans le sens de l’opinion de M. Begin, il ne crierait pas a la desinformation.

    • Vous avez entièrement raison Madame. Si M. Bégin daignait lire tous les chroniqueurs de LaPresse, il constaterait que tous ont des opinions différentes sur ce conflit. Mais non, c’est beaucoup plus facile de crier au scandalle. De toute façon, Christian a déjà fait ses preuves comme “tête enflée”!

  8. C,est hilarant de voir la firme CROP défendre les sondages par panels non-probabilistes et rémunérés. Non seulement on ne peut pas calculer de marge d’erreur sur les résultats, mais en plus on assume que les répondants membres du panel ont le même profil que le reste de la population. Il suffit de regarder les résultats du sondage du Journal de Montréal, réalisé avec une méthodologie similaire, qui donnait un appui de plus de 70% aux propositions étudiantes pour se rendre compte que n’importe quel groupe peut s’amuser à fausser les résultats de tels sondages.

  9. J’appuie fortement la démarche de monsieur Christian Bégin car les journalistes Boisvert et Pratte défendent constamment les intérets du Parti libéral La grande majorité de leurs articles sont écrits à l’encre rouge! Seule Michèle Ouimet fait exception et je tiens vraiment à le souligner…

    • Vous oubliez de nombreux autres chroniqueurs, Rima Elkouri, Pierre Foglia etc qui n’appuient pas le Parti Libéral. La désinformation se trouve ailleurs qu’à La Presse, Monsieur!

  10. Il faudrait que les entreprises de presse deviennent des coopératives avec les journalistes comme seuls propriétaires. C’est la seule façon de contrer de limiter la désinformation.

  11. J’appuie fortement Chistian Bégin. La Presse nous sert de plus en plus de la désinformation . Il y a une trop grande concentration des médias au Canada entre les mains de quelques groupes très puissants. Pour moi, La Presse ne sert que les intérêts de Desmarais et le PLQ est complètement inféodé par le clan Desmarais.

    Le Québec est totalement sous la domination d’ine oligarchie financière.La liberté de presse au Québec c’est une illusion.

    • Moi je veux bien ! Mais déjà que le Journal de Montréal avec Martineau, Samson et autres ça ne vole pas très haut. Il ne nous restera que Le Devoir !

Welcome, visitor!

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces attributs et tags HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>