génie
Duchesneau dénonce le manque de concurrence dans le génie-conseil - Ajout


18 juin 2012  |  Mis en ligne à 12h43  |  Modifié à 16h01  |  Gilles des Roberts
Jacques Duchesneau déplore que “les grands consortiums de génie conseil raflent toutes les jobs” dans le secteur de la construction au Québec.
 
Partager:  
 

Au cours de sa comparution devant la commission Charbonneau, l’ancien directeur de l’Unité anticollusion (UAC) a assuré que la présence constante de ces consortiums fait en sorte que la définition des tâches devient alors floue

De plus, il a ajouté que les petites firmes de génie-conseil n’ont “jamais la possibilité de s’élever à la hauteur de ces firmes-là».

- Ajout : en complément de témoignage, M. Duchesneau a indiqué que les firmes de génie-conseil qui font affaires avec le ministère des Transports du Québec “ont perdu toute imputabilité envers le ministère. Elles font ce qu’elles veulent et se disent qu’il arrivera ce qu’il arrivera avec les projets”.

 

 
Welcome, visitor!

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces attributs et tags HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>